jeudi 19 mars 2009

Rumba

Attention ! Alerte ! Chef d’œuvre en vue ! Tout de suite les gros mots, ricanez-vous. Eh bien, oui, l’œuvre dont je vais vous entretenir est celle d’un chef (de trois chefs en l’occurrence) et elle mérite que l’on sorte les gros mots. J’ai pour cela plongé dans mon coffre à gros mots dithyrambiques… J’ai laissé de côté génial, car les miens sont trop usés à force de les utiliser, j’en ai profité pour mettre jubilatoire à la poubelle car ça commence à bien faire. J’ai bien failli craquer pour un petit néologisme de ma composition du genre extrapatant, superqualifragilisticexpialidocious, ou époustoufifiant (celui-là, je l’ai piqué à ma petite sœur), mais bon, faut pas que les lecteurs s’accoutument trop. J’ai également écarté fantastique, fabuleux, merveilleux, parce qu’on n’est pas dans une émission de télé, tout de même.
Et me voilà donc bien démunie pour vous dire à quel point ce film est… bien.
De quoi qu’ça cause ?
Rumba raconte l’histoire tragico-comique d’un couple de danseurs de danses latinos. Ces deux-là mènent une vie carrée et écument tous les concours de danse de leur région, jusqu’à ce qu’ils croisent la route d’un suicidaire très maladroit. Leurs routes se croisent à tel point que ça cause un gros accident de voiture et que la vie des deux danseurs va prendre un virage très serré, et se poursuivre en zigzag. Mais ne vous y trompez pas, ce film est gavé d’humour, noir, mais aussi absurde et inattendu. On y nage en plein burlesque et on y décèle des pointes de génie poétique dignes de Jacques Tati.
Cette œuvre cinématographique insolite, et quasi muette, fait la part belle à la danse, aux couleurs, aux ombres, aux compositions graphiques. Les très longs plans séquences agissent parfois comme des livres d’images que l’on scrute avec délectation. Parfaitement chorégraphié, ce petit film, sorti en septembre dernier, a été réalisé et joué par Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy, trois numéros qui ont déjà signé ensemble le long-métrage L’iceberg, en 2005.
Donc pour conclure, c'est pour tout le monde, grands et petits (mais pas trop petits quand même, disons à partir de 9 ans environ), et c’est bien. Super très beaucoup bien.


Rumba, un DVD de et avec Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy, MK2, 16,99 €.
(Crédit photos : Laurent THURIN-NAL)
Et pour vous faire une idée de comment c'est bien allez-y voir par là : http://www.rumba-film.mk2.com/

2 commentaires:

poirotte a dit…

Ah ça oui alors !! Je l'ai vu il y a 6 mois et j'en suis encore toute émoustoufifiée !

La jardiniériste en chef a dit…

"émoustoufifiée" ? Voilà qui m'intéresse! Avec ta permission, je vais le mettre dans mon coffre, celui-là... ;-)